Retour
We'll. Le blog

« L’engagement », par Renaud Chaumier (Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne) pour We’ll

Scroll pour découvrir

Face à des mutations de plus en plus nombreuses, de plus en plus profondes, il est une attitude qui nous est interdite : la passivité. Nous ne pouvons être spectateurs des transformations et des disruptions de notre modernité et rester en retrait, inactifs. Dès lors, certaines valeurs ne doivent plus être de simples mots, de simples discours mais de réels impératifs, l’engagement en fait partie.


S’engager c’est faire le choix d’être acteur de sa propre transformation et de celle de son entreprise. On comprend très vite que cette notion, au delà de la compétence technique, au-delà des innovations numériques ou digitales, repose principalement sur l’humain. Si l’on se focalise sur l’individu, l’engagement s’exprime à travers trois leviers principaux, d’abord une implication vis-à-vis de son métier, c’est-à-dire être en mesure de se donner pleinement les moyens de réussir dans ses missions. L’engagement se traduit aussi dans son rapport à soi et dans sa volonté de prendre en mains son propre avenir, en développant ses compétences et en consolidant son employabilité.

Enfin, c’est aussi un rapport à l’autre, au collectif qui doit nous pousser à aller au-delà d’un périmètre délimité et restrictif. Il s’agit d’apporter quelque chose à ses collègues, aux futures générations qui arrivent dans l’entreprise. Cela peut se traduire par du tutorat, de la formation mais aussi par la capacité à diffuser des valeurs et à capitaliser sur les fondamentaux de son entreprise.

À l’échelle de l’entreprise, l’engagement répond des mêmes enjeux. Il est tentant de considérer les politiques RSE uniquement comme des actions de communication ou de marque employeur. Pourtant il s’agit bien d’une nouvelle vision de l’entreprise. Une entreprise plus ouverte et plus intégrée au monde réel. Accompagner des personnes en marge du marché de l’emploi et leur proposer de nouvelles voies, promouvoir l’égalité professionnelle, s’engager pour construire les bases d’une croissance pérenne respectueuse de son environnement sont autant d’actions fortes et nécessaires. Au sein même de l’entreprise, l’engagement doit se traduire par des actions concrètes au service des collaborateurs.
Proposer une expérience de l’entreprise nouvelle où le bien-être au travail serait un levier d’épanouissement pour chacun, maintenir un équilibre entre la vie personnelle du salarié et sa vie dans l’entreprise et ce, en se servant des apports de nouveaux outils digitaux par exemple.

En somme, l’engagement c’est un état d’esprit, c’est la conviction que chacun agisse pour que l’entreprise aille plus loin, grandisse et fasse grandir.

Renaud Chaumier
Directeur général adjoint chez Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne

Plus d'informations sur We'll

Extrait du livre "We are the People", publié par We'll en janvier 2018.