Retour
Portraits

Portrait de Sibylle Pinochet, Consultante Personal Branding chez We’ll

Scroll pour découvrir

Pourquoi une école de commerce ?

Les écoles de commerce sont assez pluridisciplinaires, c’est pour cela que j’ai opté pour Kedge Business School. Cette école m’a permis de connaître tous les aspects du commerce et du management. C’est pendant mes études que j’ai commencé à m’intéresser à l’hôtellerie de luxe, avec comme projet d’ouvrir mon hôtel.

Je n’avais pas vraiment d’idée précise du métier que je voulais exercer lorsque j’ai commencé mes études supérieures.

Quelles sont tes expériences ?

Ce sont des stages effectués à Kedge qui ont rythmé mon expérience professionnelle, tous effectués dans l’hôtellerie de luxe. Dans ce secteur, j’ai pu travailler sur la communication, le marketing, la relation client, mais aussi la logistique et la gestion quotidienne. J’avais pour objectif de me familiariser avec tous les postes, afin de connaître au maximum cet univers professionnel. Malgré l’engouement qui m’animait pour le secteur de l’hôtellerie de luxe, mon choix s’est progressivement tourné vers le conseil, notamment grâce à un mémoire de fin d’études.

De l’hôtellerie au personal branding : comment ?

Lors de ma dernière année d’école de commerce, j’ai rédigé un mémoire de fin d’études qui traitait de la qualité de vie au travail et des risques psychosociaux. Je me suis alors intéressée à ces thématiques, et plus précisément à leur traitement dans le secteur du conseil. J’aimerais à terme me spécialiser dans le conseil en QVT (Qualité de Vie au Travail). Une fois mon diplôme obtenu, j’ai élargi mon champ de recherches. Ayant déjà des expériences en communication et en relations presse, j’ai trouvé intéressant d’y allier mon intérêt pour le conseil et le service clientèle. Le personal branding est un mix parfait de mes compétences, et une suite logique à mes expériences.

Le personal Branding en quelques mots ?

Le personal branding, c’est aider des dirigeants, qui n’ont pas toujours le temps ou la sensibilité des réseaux sociaux, à renvoyer l’image qu’ils souhaitent véhiculer, à être plus visibles, et ainsi leur permettre d’évoluer dans leur vie professionnelle. Cela se traduit notamment par de la recherche de contenus (curation d’articles), que l’on propose aux clients en fonction de sujets qui les intéressent. Dans la publication, on va faire transparaître leur opinion sur ces thèmes, pour que les gens comprennent qui est cette personne au travers de ces articles. Grâce à un contenu pertinent on va pouvoir développer leur réseau et augmenter leur visibilité : les rendre plus influents.

Kedge, hôtellerie, personal branding : Y-a-t-il un lien ?

Oui absolument. L’un des liens qui existe entre mes précédentes expériences et mes missions chez We’ll est le service clientèle. J’aide et je conseille mes clients sur la gestion de leur image sur les réseaux sociaux, comme je pouvais aider un client en hôtellerie de luxe. D’autre part, j’ai pu développer de fortes compétences en community management, en communication et en marketing lors de mes expériences passées, je les mets aujourd’hui à disposition de dirigeants.

Dans 10 ans, le métier de consultant personal branding aura-t-il changé ?

Je pense qu’il aura beaucoup évolué. C’est un nouveau métier qui ne demande qu’à changer. Cela dépendra véritablement de l’utilisation que les gens auront des réseaux sociaux. Par exemple, Facebook est aujourd’hui presque obsolète, on va sûrement passer sur d’autres plateformes qui existent déjà ou non. Je l’imagine encore plus instantané qu’aujourd’hui.

Un dernier mot ?

On dit dans l’hôtellerie « le client est roi ». J’essaye au maximum de mettre en pratique cet adage chez We’ll.

Profil LinkedIn de Sibylle Pinochet